L’art du sourcier dans les projets paysagers

Avez-vous déjà observer l’une ou l’autre de ces situations dans votre jardin:

  • certains terrains ou partie de terrains restent détrempés, même en été
  • des arbres ou des plantes dépérissent toujours au même endroit
  • le tronc de vos fruitiers se vrillent
  • des soucis d’infiltration dans l’habitation apparaissent suite à des travaux de terrassements ou de constructions

Oui? Alors il se pourrait bien qu’une veine d’eau souterraine superficielle en soit la cause…

Formé à l’art du sourcier et en relation si besoin avec des sourciers professionnels, nous pouvons intervenir pour vérifier et localiser un passage d’eau en sous-sol et les problèmes y relatifs. Nous procédons en deux temps:

Détection à distance sur plan de cadastre ou plan d’architecte

Cette première lecture à distance permet de vérifier le passage d’eau souterraine et de la localiser sommairement.

Détection sur le terrain

Un piquetage du parcours de la veine d’eau ou nappe souterraine en surface permet de comprendre comment cette eau circule ou reste bloquée dans le terrain.
L’estimation de la profondeur et du débit (si possible en période d’étiage) permet d’estimer l’importance de cette veine d’eau et de définir si elle serait potentiellement accessible pour un captage et avec quels moyens. Certaines plantes bioindicatrices peuvent nous révéler la présence d’une nappe superficielle, ou de sols lourds et stagnants ou encore compactés.

L’eau est une molécule chargée électriquement (H2O = 2 H+ et 02-). Lorsqu’elle circule de manière souterraine dans différents types de substrats (entre des failles rocheuses, dans du matériel sédimentaire, dans de la marne) son mouvement, plus ou moins rapide et plus ou moins agité, crée des frictions moléculaires et un champ éléctromagnétique qui peut être perçu par notre corps sensible.

Recommandations:
La circulation de l’eau en sous-sol est bien complexe et mystérieuse!
Une fontaine du Gros de Vaud peut prendre sa source dans les Préalpes ou dans le Jura… Si le sourcier sait identifier les passages d’eau souterraine, leur nature, leur débit et profondeur à un endroit donné, il ne peut connaître avec certitude au niveau d’une région, d’où vient cette eau, ni où elle s’écoule.
Afin d’éviter des interventions sur des zones phréatiques potables et protégées, toute intervention sur une veine d’eau souterraine (forage, puisage par terrassement, drainage important, déviation ou alimentation) devrait faire l’objet d’une annonce préalable à l’autorié communale compétente qui cadastre ces informations.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Prele Indicatrice de nappe phréatique haute

Prele Indicatrice de nappe phréatique haute

Détection sourcier passage d'une nappe phréatique dans un jardin

Détection sourcier passage d'une nappe phréatique dans un jardin

Piquetage de la nappe en sous-sol sur terrain

Piquetage de la nappe en sous-sol sur terrain

Piiquetage du parcours de l'eau en sous-sol sur le terrain

Piiquetage du parcours de l'eau en sous-sol sur le terrain

Detection à distance sur plan

Detection à distance sur plan

Profil de sol extrait à la tarriere à main

Profil de sol extrait à la tarriere à main